Equipements des tunnels : inspecter pour y voir clair

Les équipements de tunnels recouvrent une grande variété de dispositifs allant des équipements lourds (ventilation, postes électriques…) aux équipements d’exploitation beaucoup plus perfectionnés tels que la vidéosurveillance ou encore la retransmission des radiocommunications. Ces équipements nécessaires à l’exploitation et à la sécurité des tunnels doivent faire l’objet d’un suivi et d’un contrôle très attentif. Organiser des opérations d’entretien et de maintenance régulières est primordial afin d’éviter au maximum des interventions en urgence très souvent difficiles en raison des contraintes de trafic, et plus onéreuses car non prévues donc non budgétées. « Les équipements représentent 15% du coût de l’ouvrage mais 85% des soucis de l’exploitant »[1].

La Ville de Paris prend les devants

La Ville de Paris a lancé une consultation pour la réalisation de l’inspection détaillée et la rédaction des dossiers de sécurité de 6 tunnels représentants plus de 5700 m de voies et tranchées couvertes à vérifier. Le Groupe Lombardi, spécialiste de l’ingénierie d’infrastructure, a fait appel à QCS Services  pour la réalisation des inspections détaillées des équipements. Celles-ci portent sur les équipements techniques relevant des familles suivantes :

  • Ventilation ;
  • Signalisation statique et dynamique ;
  • Issues de secours et niches de sécurité ;
  • Réseau d’appels d’urgence ;
  • Détection automatique d’incidents ;
  • Détection incendie (locaux techniques) ;
  • Vidéosurveillance ;
  • Station de relevage.

Objectif de la mission et déroulement

L’objectif de cette campagne d’inspection détaillée est de dresser un dossier d’inspection de l’ensemble des équipements techniques.

Le déroulement de la mission est composé de plusieurs phases de vérifications :

  1. Etat visuel apparent des équipements (y compris leurs conditions d’accrochage) ;
  2. Vérification des performances des équipements par famille essentiellement à partir des dossiers existants (inspection détaillée initiale, maintenance, dossier annuel de tests et séquences,…) ainsi que quelques tests ciblés ;
  3. Vérification du fonctionnement des équipements par famille ;
  4. Vérification de la disponibilité des pièces de rechange et de l’obsolescence des équipements sur dossier de maintenance.

Notre équipe de spécialistes rend dans un premier temps un rapport concernant l’ensemble des investigations menées. Puis, elle procède à l’analyse des données et des résultats des  tests effectués avant d’établir le rapport définitif.

Qualification et flexibilité

QCS Services possède la qualification OPQIBI 1820 (inspection des ouvrages d’art).  Pour ce type de mission, QCS Services dédie une équipe spécifique pour ces inspections basée non loin des ouvrages notamment pour des interventions de nuit. Nous adaptons notre méthode de travail aux contraintes inhérentes à ce type de mission.

Vous souhaitez plus d’informations sur ce sujet ? Contactez-nous

[1] Guide d’application de l’instruction technique pour la surveillance et l’entretien des ouvrages d’art, Fascicule 40, CETU, octobre 2012

© 2018 QCS SERVICES