QCS Services aux petits soins pour les joints du Viaduc de Barrails

Les ouvrages d’art autoroutiers font l’objet d’un suivi particulier et nécessitent souvent l’intervention de spécialistes pour en assurer la maintenance et l’entretien. L’un des points de contrôle concerne les joints de chaussées, pièces indispensables à l’intégrité des structures pour la sécurité des usagers.

De l’importance des joints de chaussée

Les joints de chaussée sont des équipements importants des ouvrages car ils assurent de multiples fonctions telles que la libre dilatation des structures, la circulation des usagers en toute sécurité ou encore l’étanchéité contre les venues d’eau en ruissellement pour les parties d’ouvrage sous-jacentes.

Du fait de leur position par rapport au trafic, ils sont soumis à une forte usure. Leur détérioration peut être très rapide et lourde de conséquences en termes de danger pour les usagers, de dégradation locale de la structure, de ruissellement d’eau sur les structures sous-jacentes ou encore de coûts et de gêne des usagers pendant les travaux.

Il convient donc de combiner deux leviers d’actions. D’une part, travailler à l’amélioration de la qualité des joints de chaussée tant au niveau du choix que du suivi des travaux et d’autre part, assurer une surveillance et un entretien périodiques de ces parties d’ouvrages pendant leur durée de vie.

Une mission pour QCS Services

Le Viaduc de Barrails situé sur l’autoroute A89 a fait récemment l’objet d’une opération d’entretien. Mandatée par ASF, l’une des quatre sociétés concessionnaires de Vinci Autoroutes, QCS Services a mené à bien cette mission de maîtrise d'œuvre « conception et réalisation » portant sur le remplacement des joints de chaussées.

Dans ce cadre, QCS Services a mis en place et suivi l’ensemble des différentes étapes allant de la réalisation des notes de calcul justifiant l’installation de nouveaux joints de chaussée à la procédure d’appel d’offres, au suivi et la réception des travaux. 

Intervention pendant la crise sanitaire

QCS Services a réalisé cette mission pendant la crise sanitaire liée à la Covid-19 dans le respect des prescriptions du Guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction-Covid-19 de l’OPPBTP.